Il aime autant le rouge que le blanc le père noël ?

Noël approche et avec lui la question habituelle : « qui se charge du vin ? »

Cette année grâce à notre guide des vins faciles à marier avec un repas de fête, vous pouvez accepter la mission sans stresser. Blanc, rouge ou pétillant, qu’est-ce qu’on boit le 24 décembre ? Du plus léger au plus puissant, on commence par les blancs ou les effervescents ! Dès l’arrivée des invités pour bien entamer la soirée, commencez par de la légèreté. Choisissez dans votre cave à bulles la Cuvée Blanche ou la Cuvée Rosée pour les marier parfaitement avec l’apéritif. Quand l’entrée fait la sienne, choisissez plutôt des vins blancs secs, vifs et minéraux, ceux qui serrent chaleureusement la pince aux fruits de mer.

Direction la Bourgogne du côté de Chablis ou sur les bords de Loire, avec un Pouilly Fumé. Pas de blanc sans un peu de rouge… N’ayez crainte, amateurs de rouge, on ne vous a pas oublié ! Sortez le tire-bouchon, son heure a sonné. Quelle que soit le plat principal ou les fromages qui seront servis choisissez un rouge chaleureux et fruité, avec de la contenance en bouche et de la rondeur. Bref, un vin qui a du caractère… Un peu comme vous !

On appelle donc à table : le Cabernet Sauvignon, le Côtes du Rhône, le Saint-Emilion, ils se battront tous pour faire danser vos papilles (ni plus, ni moins). On termine tout en douceur ! Pour une soirée qui se termine en beauté, ressortez les vins effervescents ! Toutes de blanc vêtues elles égayeront votre table en plus d’apporter une note sucrée et festive à votre dessert.

Le petit conseil Maison Castel : Au fur et à mesure du repas, vos papilles deviennent un peu moins réceptives aux goûts. C’est pour cela qu’il faut toujours commencer un repas par un vin léger et finir sur un plus puissant, afin de les tenir éveillées tout au long de la soirée !

Visitez la boutique Retour au Blog