Vendanges manuelles ou mécaniques

Vendange à la main ou à la machine ?

Lorsque l’été touche à sa fin, on voit apparaître au milieu des rangs de vignes, plusieurs personnes s’afférant à ramasser toutes les grappes de raisin, on y voit également à d’autres endroits des machines passer dans les rangs des vignobles.

Traditionnelles et même ancestrales, les vendanges étaient effectuées entièrement à la main jusque dans les années 70 où la machine à vendanger a fait son apparition. Si, aujourd’hui, la vendange mécanique est préférée dans la majorité des vignobles français, elle reste parfois critiquée comme étant une méthode un peu moins qualitative. Cependant, dans les faits, ce sont deux techniques de vendange bien différentes qui permettent d’obtenir toutes deux des raisins de qualité.

Les vendanges manuelles

Traditionnellement, les vendangeurs partaient pendant plusieurs semaines entres les pieds de vignes avec des sceaux à remplir de grappes. L’ambiance conviviale et bon enfant qui régnait dans les rangs était une bonne source de motivation.

Aujourd’hui, les vendanges manuelles ne sont encore pratiquées que dans certains vignobles et souvent par obligation. Le cahier des charges des appellations telles que la Champagne ou le Beaujolais exige que les récoltes soient effectuées à la main afin d’obtenir des grappes entières et éviter une récolte grain à grain comme le ferait une machine à vendanger.

Il arrive également que les terrains soient peu adaptés à la vendange mécanique. Un vignoble trop en pente ou avec des rangs trop serrés rend difficile l’accès à une machine à vendanger.

Les vendanges mécaniques

Le principe d’une machine à vendanger est de passer entre les rangs et de secouer chaque pied de vigne pour en décrocher les grains de raisin. Par un système de récupération automatique, tous ces grains sont interceptés et immobilisés dans la machine jusqu’à ce qu’elle s’arrête.

La mécanisation des vendanges dans les années 70 a permis aux vignerons d’effectuer des vendanges plus rapides mais également moins coûteuses. En effet, une machine à vendanger permet d’effectuer des récoltes 3 fois plus rapides qu’à la main. La machine effectue des gestes identiques à ceux d’un vigneron à la seule différence d’être beaucoup plus rapide. Ceci confère au raisin une plus grande fraîcheur à son arrivée au pressoir.

Ainsi, lorsque le terrain et l’appellation du vignoble le permettent, la machine à vendanger aide le vigneron à augmenter son rendement et réduire ses coûts.